Le souvenir est poésie

Et le temps passe… Encore une année de plus sans mon ami, sans notre ami. Je suis heureux que son nom resurgisse parfois lors d’une conversation, lors de l’évocation d’un souvenir, cela montre qu’il est toujours là. Je ne pense pas à lui que le jour du 17 décembre mais tout au long de l’année, de temps à autres, ça et là. Quand il me vient en tête, je le vois comme un ami que je n’aurais pas vu depuis longtemps, comme quelqu’un qui habiterait à l’étranger et que j’aurais probablement la chance de recroiser un jour. Je me rends quand même à l’évidence. Son absence m’a aussi permis de faire des choix de vie et non des moindres, je l’en remercie à cet égard.

Je vais finir ce billet par une remarque et par une citation. La remarque, c’est Nicolas qui me l’as soufflée il y a quelques mois : le 17 décembre est la date anniversaire du tout premier vol motorisé et contrôlé d’un aéronef par les frères Wright (1903).

Quant à la citation, la voici :

Quand on aime la vie, on aime le passé, parce que c’est le présent tel qu’il a survécu dans la mémoire humaine.
(Marguerite Yourcenar)

Nos pensées vont à sa famille et à nos amis.

1 commentaire sur “Le souvenir est poésie

Laisser un commentaire