EasyStar Hydravion (pas si easy)

Le projet de transformer mon « best ever » EasyStar en hydravion ou du moins en engin flottant, me trotte dans la tête depuis un bon moment. J’ai vaguement cherché des pistes sur internet pour savoir si quelqu’un avait réussi la transformation mais je n’ai rien trouvé de bien consistant, si ce n’est un bon descriptif sur les flotteurs et leurs principes de base.

Stoppons là les recherches et démarrons la construction de façon semi-empirique (ce qui est maaaaaal en modélisme…)
Je choppe un bout de polystyrène qui traine dans le garage et hop j’en sors deux flotteurs grossiers.
ssa40028.JPG ssa40029.JPG

Après avoir poncé les arrêtes
ssa40030.JPG

Après avoir planté et collé les bâtons qui serviront de support aux flotteurs
ssa40031.JPG

Pour être certain que l’eau n’arrive pas trop près de l’électronique ou des servos, je façonne un troisième flotteur
ssa40032.JPG ssa40034.JPG

Une fois les ailes percées et les montants collés, le prototype ressemble à ça :
ssa40048.JPG ssa40049.JPG

Prêt pour l’essai de flottaison et plus si affinité ?
ssa40063.JPG

Reste les essais… vraiment peu concluants. A mi-gaz, le nez et les flotteurs plongent ridiculement, m’obligeant à concocter un flotteur-de-sous-nez-de-fortune et à lester l’arrière avec deux cailloux… Je n’ai pas encore trouvé la solution mais cela ne devrait pas tarder. Peut être une suite à cet article ? En attendant, voici la vidéo des essais :

3 commentaires sur “EasyStar Hydravion (pas si easy)

  1. Ouaip le truc c’est de lester l’arrière et surtout rendre les floteurs plus fins,c’est parce que quand tu demande a ton avion d’accélérer les floteurs sont trop en contact avec l’eau,ce qui freine le tout et donc fait piquer ton avion.Essai de les rendres plus éfilés.
    Bonne continuation et bonne chance.

Laisser un commentaire