Chronix

Voici deux chroniques entendues récemment sur France-info et qui m’ont bien plu.

La première concerne le projet de taxe carbone, si noble mais qui sera à priori très mal appliqué. Au lieu de frapper les plus gros pollueurs (l’industrie), on va encore taper sur le particulier… Il y a 1000 façons pour le gouvernement de pousser la population à devenir écologiquement responsable. L’assommer avec de nouvelles taxes n’est pas la bonne.

La seconde chronique est plus légère bien qu’elle traite de la fascination de certaines personnes envers les monstres, enfin certainement des hommes tout simplement…

Morceaux choisis

1) Taxe Carbone
La taxe carbone, taxe à haut risque politique. […] les Français, selon les premiers sondages, paraissent largement hostiles à cet impôt. Qu’est-ce qui coince ?
Ficelée comme elle l’est pour l’instant, la taxe carbone est un monstre de complexité fiscale qui risque de mécontenter tout le monde.[…] Il faut dire qu’en matière de réformes, la fiscalité est toujours un domaine explosif, parce que quand on bouge le système, il y a toujours des perdants. […] Sur ce champ toujours miné de la fiscalité, la taxe carbone cumule beaucoup de handicaps. […] cette taxe arrive alors que beaucoup de Français ont peur de ne pas boucler leur fin de mois. C’est une couche de pression supplémentaire sur des dépenses – se déplacer, se chauffer – qui se font moins par plaisir que par contrainte.


2) Les monstres ont toujours la cote

Monstres et compagnie.

Laisser un commentaire