Robson 40°20'S, 10°0'W 350 km South East of Tristan da Cunha

Planeur – formation au vol à voile

Notes sur ma formation de vol à voile

1er vol : 23/05/2010
Temps de vol:1h15 min
Instructeur : JP
En un mot : Un départ génial avec un instructeur agréable. Je me demande au bout de 2 minutes si j'ai fait le bon choix... c'est quand même très haut ! Au final je me sens en confiance et mon passager me dit que j'ai le "truc" 🙂

06/05/2010
Pas de vol
Visite prévol intérieur :
- vérification de la fixation des 2 axes d'aile
- vérification des parachutes (date d'expiration)
- vérification des commandes et de leurs effets (+ AF et compensateur)
- vérification du câble de largage (fonctionnement et câble non effiloché)
- vérification des câbles des palonniers
- pas d'objets étrangers dans la cabine
- vérification batterie & radio

Visite prévol extérieur :
- propreté du crochet (nez)
- gonflage de la roue
- 2 prises statiques avant non obstruées
- état des scotchs à l'emplanture
- état du bord d'attaque / intrados / extrados / saumons
- état des scotchs des volets + écrou
- 2 prises statiques arrière non obstruées
- état de la tige de queue & vérification de la prise non obstruée
- état de la sonde anémomètre non obstruée
- état des scotch sur la gouverne de profondeur
- vérification du jeu de la gouverne de direction + écrou
+ symétrique (mêmes vérifications en remontant vers le nez)

2eme vol : 12/06/2010
Temps de vol:10 min
Instructeur : Brilland
En un mot : 5 heures d'attente au sol pour 10 minutes de vol, frustrant...

Révision au sol de la PTL : 250/300 m en début de terrain. 150m au 1er virage. 100m au dernier virage
Pour les corrections à l'intérieur du PIA, tirer sur les AF + le manche pour perdre de l'altitude ou rentrer les AF et pousser le manche vers l'avant pour arrêter de descendre (// avec les rennes d'un cheval)
La demi efficacité des AF correspond à un taux de descente de 2,5 ou 3m seconde

Parachute (boucle ventrale en 1er)
Vérification des gueuses
Installation du pilote et bouclage / réglage de la ceinture (d'abord au niveau de jambes)
Réglage du palonnier
Réglage du volume de la radio et du centrage des instruments
CRIS

Radio :
"Le treuil de xx (Charly 2)"
"Tu peux tendre le câble côté avions / côté planeurs / le câble restant"
Type de planeur + équipage
"Tendu tendu" / "Stop treuil" + largage

Il est préférable de prendre le capot comme repère plutôt que le scotch du fil de laine
Vitesse de décrochage du Twin, env. 70 km/h
Vitesse optimale de montée 100 km/h
La vitesse optimale (meilleure finesse) est généralement indiquée par un triangle jaune sur l'anémomètre
Réglage du compensateur aux 3/4 vers l'avant
(Réglage du compensateur à 1/2 après largage)
AF verrouillés au décollage
Au décollage, la main droite sur le manche et l'autre près de la poignée de largage
Vérifier l'assiette de 45° en regardant à l'extérieur, vérifier l'anémomètre
Corriger au palonnier du côté d'où vient le vent
Près de la verticale du treuil, l'assiette se corrige naturellement pour revenir à l'horizontale
Après le largage, effectuer immédiatement un largage de sécurité

3eme et 4eme vols : 04/07/2010
Temps de vol: 2 x 5 min
Instructeur : Loïc
En un mot : Toujours peu de temps en l'air mais beaucoup d'infos sur le décollage et l'atterrissage

Attention au choix du câble de treuil du 1er planeur au départ s'il y a du vent de travers. Il faut éviter que le câble retombe en croisant celui déroulé au sol.
Radio : 119 fréquence aérodrome (au décollage et en dessous de 600m) - 122,5 fréquence vol à voile (au dessus de 600m)
Piste herbe en 21 : arrivée côté Léognan
Piste herbe en 03 : arrivée côté océan

CRIS
C
Commandes libres - débattement total
palonniers
manche
AF
Compensateur - débattement et réglage
Centrage correct
Chapeau Lunettes

R
Réglages
palonniers
radio

I
Instruments
Compas (au QFU)
FLARM (allumé)
Altimètre (à 0)
Anémomètre (à 0)
Variomètre (au neutre)

S
Sécurité (pilote & passager assis - verrière baissée)
Verrière baissée (AV AR)
Pilote et passager attachés
Parachutes ajustés
Pas d'objet libre dans la cabine
AF rentrés et verouillés
Manche à air observée
Piste dégagée

Au sol, pendant la procédure radio, le manche est poussé vers l'avant au maximum
Immédiatement après le "tendu-tendu" ramener doucement le manche vers le neutre - le planeur décolle
Tirer le manche vers l'arrière pour obtenir une assiette de 45°
(Donner un peu de palonnier du côté d'où vient le vent)
Vérifier la vitesse et éventuellement demander au treuil de ralentir (vitesse > 120)
Au moment où la vitesse chute (sommet de courbe) pousser sur le manche pour trouver l'assiette de référence
Décrochage du filin + largage de sécurité

Pour les virages, donner autant de palonnier que de manche. Les 2 commandes s'exécutent au même moment.
En virage toujours tenter de conserver l'assiette de référence.

Prise de terrain en L (PTL)
Vérification du sens d'atterrissage et de la VOA
Annonce radio pour PTL "Planeur XX, début de vent arrière pour la 21/03 herbe, le train est fixe"
Rester parallèle à la piste + 2 virages jusqu'au point d'aboutissement et à l'arrondi
On conserve la vitesse optimale d'approche (env. 100 Km/h) jusqu'à l'arrondi

5eme vol : 04/07/2010
Temps de vol: 1h25 min
Instructeur : Loïc
En un mot : Juste génial ! Je me suis beaucoup concentré sur les techniques de virage.

Paradoxalement pas grand chose à dire.
Bien penser à surveiller l'assiette en virage de façon à ne pas trop accélérer.
Vitesse optimale en virage : 90 - 100 - 110 Km/h
En virage, le manche se place légèrement vers l'extérieur (pour contrer le lacet induit) et légèrement à cabrer (pour serrer le virage)
En virage on regarde d'abord le repère capot, puis l'intérieur du virage (repérage & sécurité) avec un coup d'œil à l'anémomètre.
Ouvrir = relâcher le virage en élargissant la trajectoire
Fermer = serrer le virage

En ligne droite : palonniers au neutre. Ailes à plat. Si on avance en dérapage, corriger aux palonniers. Si la correction met le planeur en virage, compenser avec le manche.

Le compensateur s'utilise tout au long du vol pour compenser les efforts sur la profondeur. Il est particulièrement utile en virage.

6eme et 7eme vols : 28/07/2010
Temps de vol: 2 x 5 min
Instructeur : Eric Bernard
En un mot : Ma vraie première treuillée et un atterrissage bien senti.

Garder la vitesse du planeur à 100km/h en montée (incliner en fonction)
A l'atterrissage, garder la main sur la poignée d'AF. Conserver une vitesse de 100km/h jusqu'à l'arrondi.
Une fois au sol, garder les ailes droites le plus longtemps possible jusqu'à l'arrêt.

8eme vol : 10/08/2010
Temps de vol: 40 min
Instructeur : Brilland
En un mot : Je n'ai pas gardé les commandes assez longtemps. La mise en virage n'est pas si évidente...

9eme vol : 12/09/2010
Temps de vol: 1h05 min
Instructeur : Anne H.
En un mot : Un de mes vols les plus agréables et mon premier vol avec une instructrice 🙂

Sur 1h05 j'ai gardé les commandes 1h. Je suis resté autonome pendant tout le vol (décollage inclus), seul l'atterrissage est allé trop vite et a nécessité l'intervention de l'instructeur. En virage, j'ai pu exercer la position du manche, légèrement à cabrer et vers l'extérieur. La prochaine fois je mettrai plus de compensateur ; j'ai mal au bras...

Quand le planeur affiche un taux de chute conséquent sur quelques minutes, il vaut mieux prendre un peu de vitesse pour arriver plus vite sur la prochaine pompe.

En virage dans une pompe, dès qu'on sent la perturbation causée par l'ascendant, il faut élargir un peu le virage avant de le resserrer. Le vario a toujours un temps de retard.

En "virage engagé", le planeur a une inclinaison forte sur axe de roulis mais aussi sur l'axe de tangage. Pour sortir de cette situation potentiellement dangereuse, il faut corriger l'axe de roulis. Le nez du planeur remonte automatiquement. Il ne faut surtout pas jouer sur la profondeur au risque d'amplifier le mouvement.

Les virages s'anticipent. Bien veiller à la sécurité avant le virage. Donner autant de pied que de manche.

10eme vol : 19/09/2010
Temps de vol: 45 min
Instructeur : Loïc
En un mot : Ça commence à vraiment venir, là haut c'est le pied !

ZPA = zone de perte d'altitude
Les vérifs de sécurité en virage doivent se faire au niveau de l'horizon, pas au sol
La bonne vitesse de treuillée varie entre 100 et 120 Km/h

Amorçage de la PTL dès 300m
Annoncer la vent arrière

Vérification du plan et de la vitesse

TVBCR
T - Train (sorti si train rentrant)
T - Trafic (piste dégagée et pas de planeur en PTL)
V - Volets
V - Vitesse
B - Ballasts
C - Ceintures
C - Compensateur
R - Radio

Le maintien de la vitesse est la chose la plus importante
Ne pas effectuer le virage de base trop tard (surtout en absence de vent ou de vent favorable)
Visualiser le point d'aboutissement
Agir sur le AF tout en maintenant le plan et la vitesse
Près du sol rester le plus horizontal possible et effectuer l'arrondi

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Merci pour les explications, ça me servira quand je le passerai.


Leave a comment

Trackbacks are disabled.