Robson 40°20'S, 10°0'W 350 km South East of Tristan da Cunha

8Fév/100

Pour 2 plaques de plus

Ce weekend j'ai revu ma copie en matière de montage de plaque moto.
Trouvant l'assemblage d'origine relativement disgracieux et bien trop plongeant
triumph-speed-triple-profile.jpg speed-triple-black-mat.jpg
j'avais déjà planché sur un ensemble moins encombrant comprenant une plaque (vraiment) plus petite et des clignos à Led plus discrets.
Malheureusement j'avais mal calculé la distance minimale nécessaire entre la plaque et la roue et au premier dos d'âne "CRAC"
imgp9923_fix.jpg imgp9925_fix.jpg

Alors j'ai tout repris en changeant la position et l'inclinaison de la plaque.
Un plat en alu, une scie à métaux et 3 rivets plus tard on obtient un support sur mesure :
imgp9942_fix.jpg imgp9950_fix.jpg imgp9952_fix.jpg

Une fois monté sur la moto et gardé à bonne distance de la roue, ça donne bien l'effet escompté 😉
imgp9988_fix.jpg

Remplis sous: Motos Aucun commentaire
21Juin/091

He’s going the distance….

Voici le mini montage d'une sortie dominicale à deux (petites) roues...
He's going the distance, he's going for speeeeed....

4Mai/093

Royan Connexion

Ce weekend, nous avons profité du premier mai férié pour nous échapper en moto. "Débarrassés" des enfants dès vendredi, nous avons rejoint Alex et Denis pour une virée à 2 roues (enfin 4 techniquement) direction Royan.

Point de départ : St-Eulalie
Objectif : longer la Garonne en passant par les petites départementales
Météo : soleil et nuages de beau temps

L'itinéraire
mini-road-trip.jpg

Et plus en détails
detailed-road-trip.jpg

Nous sommes passés par des endroits magnifiques peuplés d'échassiers, entre fleuve et terre, par des petites routes ensoleillées invitant à la balade tranquille. Blaye, St Ciers, Mortagne, Merchers et enfin Royan. Royan et ses incroyables plages de centre ville, Royan et son look de jolie cité balnéaire BCBG. Nous sommes restés chez Denis dans le quartier de Pontaillac. Joli studio avec vue sur la mer, quel pied pour l'apéro !

imgp2418.JPG imgp2427.JPG

Samedi nous avons fait une belle virée vers le Nord, direction La Palmyre puis l'île d'Oléron. La portion de route entre le phare de La Coubre et Ronce les Bains est certainement une des plus belles que j'ai eu l'occasion de prendre en 2 roues. Un temps parfait, un goudron impeccable, pas une voiture, des odeurs de pins et des genêts à parte de vue enflammant les sous bois. Wow.

imgp2432.JPG imgp2441.JPG imgp2442.JPG

Ensuite direction l'île d'Oléron que je n'avais jamais visité. Parcs à huîtres, marais, petites routes de bord de mer, en deux roues c'est un régal. Nous avons poussé jusqu'à la pointe de l'île (Pointe du Chassiron) et nous sommes rentrés à Royan par Marenne et par Mornac, petit village médiéval classé parmi les cent plus beaux villages de France (accessoirement nous avons découvert la capitale de la pendouille, allez comprendre...).

imgp2446.JPG imgp2453.JPG imgp2459.JPG
imgp2471.JPG imgp2472.JPG

Avant de rentrer au bercail, nous sommes allés siroter un cocktail sur la terrasse de la Maison Blanche. La classe !

imgp2474.JPG imgp2476.JPG

Le retour s'est fait dimanche midi avec une traversée de l'estuaire par le bac (heureusement qu'il n'y avait pas plus de vagues, car avec Denis on n'était pas rassurés pour les bécanes :)) et une descente sur Bordeaux par le Médoc. Que de vignes, que de châteaux, que de soleil !

imgp2481.JPG imgp2482.JPG imgp2484.JPG
imgp2487.JPG imgp2492.JPG

Somme toute, un excellent programme pour un weekend d'évasion totale ! On en redemande 🙂

Merci Denis & Alex 😛


En bonus (et que de la "private")
- On saura que dans la région, toutes les choses de qualité viennent de La Tremblade, qu'on se le dise.
- Chez Judici, ils font d'excellents glaces mais rien ne vaut une bonne crêpe goût (odeur ?) chien...

Remplis sous: Holidays, Motos 3 Commentaires
20Avr/091

Dirty Business

Samedi 18 avril 2009 - Une petite session bêtise.
Tout le monde a testé le dirt, même les filles !
Arnaud a fait un soleil avec la moto et moi j'ai cassé l'embrayage 🙂

14Avr/093

Crazy dirty

J'avais prévenu, ce weekend je craque pour un dirt bike. Promesse tenue !

Après plusieurs semaines de recherche assidue sur internet, j'ai enfin trouvé une occasion à la mesure de mon budget et de mes attentes. Moyennant deux allers-retours à St André de Cubzac (à 40 Km d'ici) et quelques menus Euros, j'ai fini par ramener un joli petit dirt.

imgp5263.JPG imgp5267.JPG

Un moteur RSR 4 temps, 1 cylindre, 4 vitesses, une fourche inversée, 2 pneus cross de 12", 75 cm de hauteur de selle et 125cc à exploiter, un joli jouet. A peine arrivé à la maison, avec l'aide d'Arnaud et de Jean Michel j'ai inspecté la bête et vérifié les réglages. Chaîne tendue, pneus gonflés, guidon réglé nous nous sommes attaqué au moteur et au réglage carbu (un petit pot mais quel pétard !). Quelques tours de vis de richesse plus tard, nous étions prêts à tâter de la poussière.

Pour tester le dirt, nous avons filé à 3km de chez moi, sur un grand terrain vague où Denis nous a rejoint.

photo-001.jpg imgp5269.JPG imgp5272.JPG
imgp5322.JPG photo-006.jpg imgp5294.JPG

Les premiers tours de roue furent assez prudents et plutôt déstabilisants au vu de la tendance de cette machine au dérapage. La première vitesse est puissante mais très courte, la seconde est un régal, la troisième se passe éventuellement en ligne droite, la quatrième ne sert à rien tant il faut aller vite pour en tirer toute l'efficacité. La machine est vraiment assez puissante pour s'amuser et / ou se faire peur. C'est un super jouet.

imgp5300.JPG imgp5317.JPG
imgp5287.JPG imgp5284.JPG

Nous avons partagé la moto à tour de rôle et chaque nouvelle prise en main était plus intéressante que la précédente. Selon le gabarit du pilote, le résultat était plus ou moins impressionnant mais même pour les grands, il y avait assez de "sauce" à revendre. A la fin nous étions de vrais "dare devils" à la limite du n'importe quoi. Un régal.

imgp5306.JPG imgp5290.JPG imgp5321.JPG

En fin d'après-midi la petite famille nous a rejoint. Beaucoup de bruit pour les petits et une première leçon de pilotage moto (assimilée haut la main !) pour ma chérie.

imgp5330.JPG imgp5342.JPG imgp5351.JPG

Merci à tous les participants de cette bien belle journée et vivement la prochaine virée !


Ps : Arnaud, je vais te mettre la pression pour que tu t'en achètes une 🙂

Remplis sous: Motos 3 Commentaires
11Fév/093

Lounge bike

Franchement, si j'étais célib' elle ne dormirait pas au garage...
J'ai oublié de la sortir après le coup de vent d'hier soir. Ça pourra bien attendre demain 🙂

imgp4801.JPG

28Sep/082

Trois fois plus speed

Ça y est, the girl is mine !

Pour faire court, j'ai acheté cette après midi la moto qui me trottait en tête depuis quelques jours maintenant... Tout est allé très vite. Le weekend dernier j'envoyais un mail au propriétaire, lundi j'allais chez lui pour regarder la belle sous tous les angles, samedi je me rendais à la banque pour récupérer un "petit" chèque de banque et aujourd'hui dimanche j'allais échanger ce dernier contre un joli tas de ferraille !

triumph-speed-triple-matt-black.jpg speed-triple-black-mat-2.jpg speed-triple-black-mat.jpg

Cette Speed Triple Matt Black de 2007 n'a que 2800 Km au compteur, autant dire qu'elle est parfaitement neuve... Sa peau noire et mat n'est disponible qu'en 150 exemplaires pour le millésime en question (ce qui la rend forcément plus belle:)). Pour le moment je n'ai fait qu'une vingtaine de Km à son guidon et je dois dire qu'elle est agréable ! Le couple est présent à tous les rapports et le moteur répond au doigt et à l'œil. En tournant un peu la poignée, la bête se montre sage (c'est d'ailleurs peut-être le meilleur, connaissant la puissance dormante de l'animal) et en sollicitant plus de gaz, alors là il faut s'accrocher fort !

Bref une bien belle mécanique à laquelle il va falloir s'habituer. Restons humble, je dois apprendre à mieux la connaitre...

Take a ride to the dark side 🙂

--
triumph-speed-triple-1050
Speed Triple 1050
ESSAI TRIUMPH 1050 Speed Triple

Remplis sous: Motos 2 Commentaires
17Sep/083

Buell gueule

Alors comment prononcer la marque "Buell" ? Ma première approche serait "BUELLE" mais apparemment, pour être authentique et éviter de passer pour un motard paysan, il faut dire "BIOUL". Alors voilà, ce matin j'ai fait l'essai de la "BIOUL" Lightning xb12ss, un gros roadster américain de 1200 cc. Moteur de Harley, bi-cylindre en V et méchante gueule, voilà le tableau.

photo-0106.jpeg photo-0107.jpeg photo-0108.jpeg photo-0109.jpeg

J'empoigne à la fraiche le guidon de cette belle moto et la première chose qui m'impressionne c'est l'instabilité du moteur au ralenti. La machine vibre et s'anime quasiment de spasmes alors qu'elle n'a pas quitté sa béquille. Prometteur...
Le premiers tours de roue sont prudents, avec une moto qui n'est pas la sienne, il faut toujours faire attention. Puis les premières accélérations franches arrivent et le gros bi-cylindre tient toutes ses promesses. Les bras sont bien accrochés au reste du corps, ça tombe bien. En revanche la boite reste dure (rustique parait-il) et la mise sur l'angle dans les virages semble nécessiter un effort relativement important. Je continue mon tour en deux roues près de l'aéroport de Mérignac et je tire un peu plus sur la poignée des gaz. La première est très longue (je dirais qu'elle tire sans problème jusqu'à 60 Km/h), la seconde et la troisième sont au contraire très courtes, si bien qu'en accélérant fort, on arrive à trouver facilement la limite du rapport et à enclencher le rupteur qui donne l'impression d'accélérer au point mort. Cet effet est assez surprenant voire désagréable à mon sens. Reste la quatrième et la cinquième vitesse (pas de 6eme vitesse sur cette boite) mais je n'ai pas pu les exploiter correctement en 20 minutes...

Bref, la Buell Lightning xb12ss est sacrément belle et agressive. Elle est efficace en utilisation urbaine et redoutable sur les accélérations bien que sécurisante (contrairement au SV 1000 par exemple). A l'heure du choix, cette boite tendue et ce rupteur qui s'enclenche sur les grosses accélérations sont de mon point de vue les principaux défauts. Cette "American motorcycle" est un tout, un joli lot de caractère à prendre ou à laisser...

A voir si les "British motorcycles" finissent de me séduire 🙂 La suite bientôt...

Remplis sous: Motos 3 Commentaires