Robson 40°20'S, 10°0'W 350 km South East of Tristan da Cunha

20Mar/133

Cadarsac Story – Part 10

Que chiottes soient louées !

Oui vous avez bien lu, elles sont là, elles sont installées et bien vissées au sol ! Après quelques "semaines" passées au dessus d'un seau de sciure (d'autre diront de "chiure") il était temps de passer à autre chose...

6 mois que je n'avais pas écrit une ligne pour ce blog, 6 mois que j'ai passé à bricoler, monter, arranger, coller, fixer, visser, plier, scier, clouer, raboter, aligner, découper, maçonner, talocher, creuser et j'en passe... Pendant toute cette absence, j'ai donc réussi (avec beaucoup d'aide) à installer toute la petite famille dans la nouvelle maison et ce, dans de (plutôt) bonnes conditions. D'ailleurs j'en profite immédiatement pour remercier mes aides au bricolage, j'ai nommé Messieurs PZ, Furax, Bourgeois, Masta et Rony. Merci pour tout le temps que vous m'avez donné, souvent dans des conditions de confort plus que douteuses !

Bref, la construction s'est achevée, l'électricité est arrivée et j'ai transpiré. Sans TROP rentrer dans le détail des travaux, on s'est occupé des sols de la maison (parquet et carrelage), de la cuisine (montage et installation des meubles), des salles de bain, des peintures (chambres, couloirs et SDB/WC), du système d'assainissement et évidemment des WC ! La liste semble modeste mais chaque action, chaque effort a nécessité de la planification, du courage et de l'argent... Pendant ce temps on a aussi fait construire le garage qui nous a permis, de stocker tout notre petit foutoir.

Avant d'en venir aux photos, je tiens à écrire un petit topo sur notre système d'assainissement par les plantes. L'idée est simple. Toutes les eaux (grises et "vanne") sont collectées dans une première fosse, juste à l'extérieur de la maison. Cette cuve (verte sur les photos) est équipée d'une pompe, qui broie tous les "déchets" avant de les envoyer de l'autre côté du jardin par l'intermédiaire d'un gros tuyau noir (et super rigide, l'enfoiré !). L'eau sale arrive dans un grand bac rempli de différentes couches de sable et de gravier pour une première passe de filtration. C'est ce bac qui sera planté dans quelques jours d'une armée de roseaux. L'eau passe ensuite dans un deuxième bac, plus bas, qui est rempli de graviers. Ce second bac sera bientôt planté de salicaires, de menthe aquatique, d'iris et autres plantes lacustres. Une fois son parcours terminé, l'eau finit sa course dans deux énormes tranchées d'infiltration de 15m de long, remplies de galets. Si le concept est simple, tout est histoire de mesure, de quantité, d'alignement, de positionnement, de découpage au centimètre près, d'assemblage et j'en passe. Bref voilà un énorme morceau du puzzle qui s'achève, que du plaisir !

Il reste encore 1000 choses à faire dans et autour de la maison mais le plus gros est fait. Les mauvaises langues diront qu'il faut plusieurs années pour tout finir, mais je ne fais guère attention aux rumeurs 🙂

Enfin je dédie cet article à mon ami Stef, probablement mon plus fidèle lecteur !

Les photos, dans l'ordre chonologique :

21Sep/120

Cadarsac Story – Part 9

Cadarsac Story, le retour !

Tout d'abord, puisque je précisais dans le dernier article que j'avais réalisé le raccordement des eaux usées, il serait juste de dire, pour la petite histoire que j'ai été obligé de tout défaire et de tout refaire... En effet je n'avais pas créé de pente permettant à l'eau de s'écouler correctement. Au contraire j'avais raccordé 18m de tuyaux bien à l'horizontale, carré comme j'aime ! 🙂
Bref tout ça pour dire que j'ai du défaire mes tuyaux et déblayer beaucoup de terre que j'avais mis beaucoup de temps à charrier au pied de la maison. Merci Rony pour ton coup de main !

Ensuite, toujours au rayon des mea culpa, je dois dire que mes instructions au terrassier ont laissé à désirer. C'est le moins qu'on puisse dire puisqu'au lieu de lui faire creuser une tranchée de 30cm de profondeur sur quelques mètres pour installer le système d'épuration, je lui ai fait creuser 9 mètres cube de terre ! Oui c'est cela, 2.5m par 4m par 90cm... Une perte de temps et d'argent et une bêtise que je n'ai pas encore tout à fait fini de réparer mais qui ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir ! En attendant j'ai passé beaucoup de temps dans mes "trous" à faire les fondations en béton et à monter des parpaings...

La maison est quasiment prête, il ne reste plus que quelques bricoles à régler. Depuis le dernier article il y a eu quand même deux grandes avancée !
- la chape liquide a été coulée partout dans la maison pour recouvrir le plancher chauffant. Il y a un problème au niveau de la salle de bain (ils nous ont réservé un espace pour installer la baignoire mais ni à l'emplacement ni à la taille qu'on avait souhaité) qui devrait être rapidement résolu.
- l'électricité est arrivée, alléluia ! Après 7 mois d'attente, de tergiversations, de négociations, de coups de fils, de courriers, de devis, de dossiers et j'en passe, la mairie a bien voulu débloquer la situation... A final les travaux d'extension du réseau EDF ont été effectués en 5 jours, pose du compteur et raccordement compris... Tous ça pour ça mais le jeu en valait la chandelle (surtout celle dont on aurait eu besoin si on n'avait pas eu d'électricité...).
- des travaux de terrassement et de remblaiement ont été entrepris autour de la maison.

Par ailleurs on a commencé à faire appel à des artisans pour poncer les murs intérieurs et les plafonds. La peinture sera faite la semaine prochaine et le carrelage sera également posé d'ici peu.

A l'extérieur, la construction du garage a commencé. Les travaux vont à toute vitesse et font plaisir à observer 🙂

2Août/120

Cadarsac Story – Part 8

Ces dernières semaines la maison n'a pas évolué de façon drastique mais plutôt par petites touches.

Le système de chauffage par le sol est en place et n'attend plus que la chape de 5cm qui sera coulée dans la journée du 3 aout. Nous pourrons ensuite (enfin !) nous atteler à la peinture, à la mise en place des sols et à l'installation des salles de bain.

Le bardage bois est également posé sur la façade, autour des fenêtres de la cuisine et du salon ; il ne manque plus que le crépi pour donner un aspect fini à la maison !

Ces dernières semaines ont également vu le passage de l'électricien et du plombier qui ont respectivement mis en place les blocs prises et les platines d'arrivée d'eau. Ca sent la fin

A l'extérieur, j'ai réalisé le raccordement des eaux usées, économisant au passage quelques centaines d'euros et j'ai fait creuser un gros trou au fond du jardin pour l'installation de deux bacs d'assainissement en phytoépuration (qui feront l'objet de plusieurs articles ;))
Il reste encore beaucoup de travaux de terrassement à effectuer, notamment pour modeler le terrain et pour creuser d'autres trous dans lesquels nous installerons des bacs de récupération d'eau de pluie (on vise un total de 8000 L !)

24Juin/122

Cadarsac Story – Part 7

Voici les nouvelles photos de la maison.

Au stade actuel, toute l'isolation est faite (murs et plafonds) et toutes les cloisons intérieures sont montées. On peu désormais mieux se rendre compte de ta taille des pièces, de leur agencement et de leur volume.

Il reste à finaliser les arrivées d'eaux et les interrupteurs mais tout est quasiment prêt ! Il ne reste plus qu'à couler la dalle qui renfermera le chauffage au sol (d'ici 2 ou 3 semaines) et le tout sera dit. Je ne sais pas encore quand est ce que le crépi sera réalisé mais les ouvriers ont déjà commencé à poser le bardage en bois autour des fenêtres de la cuisine et du salon.

Nous aurons bientôt la joie de connaitre le ponçage des bandes de plâtre, la peinture des plafonds et des murs, l’installation des sanitaires, etc... mais si et seulement si la mairie de notre nouveau village accélère un peu la manœuvre et accepte de payer les travaux d’extension du réseau EDF pour alimenter notre compteur électrique... Vivement les vacances !

31Mai/121

Cadarsac Story – Part 6

Et pendant ce temps là à Cadarsac, le chantier avance !

Si vous avez loupé les derniers épisodes, la maison est désormais hors d'eau et hors d'air. En français dans le texte, la maison a un toit, des murs et même des fenêtres ! Récemment le plaquiste est passé installer des rails au plafond, l'électricien est venu déployer ses deux "pieuvres" (l'une au dessus de la cuisine, l'autre du couloir côté chambres) et ce sera bientôt le moment de dresser les cloisons.

Sachant que les prises RJ45 sont désormais obligatoires, je pensais que l'on viendrait nous installer du câble réseau dans les murs mais le constructeur voulait nous équiper avec du simple câble téléphonique rendant l'installation complètement inutile, voire inutilisable ! Je m'en suis rendu compte la veille et suis allé acheter 200m de câble Ethernet (câble bleu sur les photos) que l’électricien a bien voulu me positionner dans les combles. Un scandale évité !

Quelques photos (avec commentaires) :

23Avr/123

Cadarsac Story – Part 5

Ça faisait bien deux bonnes semaines que je n'étais pas allé scruter la progression des travaux.

Cet après midi, par un temps beau et ensoleillé je suis parti à la rencontre de la charpente. Enfin, quand je dis "charpente", je m'attendais à trouver quelques bouts de bois dressés sur les briques, au mieux... What ne fut pas ma surprise en voyant que toute la toiture avait été posée ! C'est assez intriguant parce que je n'ai jamais l'occasion de rencontrer les ouvriers de ce chantier. C'est comme si cette maison poussait et se transformait magiquement du jour au lendemain... Étrange.

J'ai fait quelques pas à l'intérieur pour admirer le mikado et me rendre mieux compte des volumes, de l'espace... J'ai essayé de m'improviser spécialiste des charpentes pour tenter de découvrir quelque malfaçon mais en vain...

Sur les photos, ça fait rikiki mais en vrai, ça va 🙂

19Mar/122

Cadarsac Story – Part 3

Ce soir je suis passé à "la maison", histoire de voir ce qu'il s'y passait. Force est de constater que les maçons ne chôment pas, les murs poussent à toute vitesse ! A ce rythme là la maison sera finie dans un mois !

Il va vraiment falloir régler rapidement les problèmes que l'on a pour faire arriver l'eau et l’électricité sur le terrain... Entre le voisin que ne veut pas que la Lyonnaise creuse un petit trou dans son jardin pour aller se brancher sur la conduite d'eau et EDF qui veut nous faire payer une extension de son réseau électrique, on n'est pas rendus !

Mais enfin, pas mécontent que la construction avance vite, j'ai pu avoir aujourd'hui un petit avant goût de ce qu'on pourra voir depuis le salon 🙂

(Quelques commentaires sur les photos)

22Fév/121

Cadarsac Story – Part 2

Par curiosité, je suis revenu faire un petit tour sur le chantier, ce soir après le boulot. Je me suis dit que les 4 rangs de parpaings seraient faits et qu'il serait bientôt temps de couler la dalle. Je ne croyais pas si bien dire... Les 4 rangs sont bien là, surmontés des planelles, la tuyauterie est passée, les trappes de visite sont faites, l'isolant est en place, la ferraille est calée...

Il ne reste plus qu'à faire venir une toupie et à déverser le béton sur ce bel ensemble ! Lisser avec amour, laisser sécher 3 semaines sous le soleil de mars (et ne pas oublier de payer le premier appel de fonds...)